Envoyer Imprimer PDF

L’organisation mondiale de la santé définit les probiotiques comme des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont consommés en quantité suffisante, sont bénéfiques pour la santé.  La découverte du rôle positif que peuvent jouer les bactéries a été attribué au russe Eli Metchnikoff, en 1907.  Le mot probiotique a toutefois été inventé en 1965 et sa définition a évolué au fil des ans. 

 

 

 

 

Quels sont les bienfaits de probiotiques?

La nutritionniste Isabel Huot affirme que les probiotiques améliorant la tolérance au lactose, aident à absorber les vitamines, stimulent le système immunitaire et favorisent le transit intestinal.  Chaque souche à son rôle.  Certains aident les gens à être moins constipés et à digérer les aliments gazogènent.  Il est important d’ajouter qu’ils sont utiles pour ceux qui souffrent de déséquilibre intestinaux comme le syndrome de l’intestin irritable.

 Quand doit-on en prendre?

Pour vous aider à maintenir une bonne santé, il est conseillé de prendre des probiotiques chaque jour.  Ces batteries ne s’implantent pas dans l’intestin, elles transitent et nous les éliminons dans les selles.

Dans quoi en retrouve-t-on?

Plusieurs aliments sont enrichis de probiotiques.  Nous pouvons en retrouver dans différents yogourts, fromage, jus et pains, ainsi que dans du lait fermenté.  Certains aliments, tel que le kéfir, en contiennent naturellement.  Ils sont aussi vendus sous forme de capsules.

Quelle quantité de probiotiques doit-on consumer?

Mme Huot considère qu’un million de bactéries bienfaisantes sont suffisantes, ‘’ce n’est pas : plus t’en a, mieux c’est’’.  Elle nous recommande de consommer trois quarts de tasse de yogourt enrichi de probiotiques chaque jour.  Les marques suggérées sont Activia de Danone  ou la boisson DanActive.

Source : Isabelle Huot, nutritionniste et co-auteur avec Denis Roy, du livre : ‘’Stimulez votre système immunitaire’’, éditions de l’Homme, 2008 et magazine ‘’Au Naturel’’, septembre, 2009.